Indicateurs nationaux

Burundi

Export CSV

Superficie forestière
Étendre Réduire

Superficie forestière nationale

Année : 2010
Validé par NGENDABANYIKWA Felix
Le 2013-03-07 13:59:38
Valeur (1000 ha)SourceObservations
291,16Quatrième rapport du Burundi à la Convention sur la Diversité biologique, mars 2009Cette superficie est la sommation de la superficie des 14 aires protégées(forêts naturelles) et celles des boisements artificiels.
---

Superficie par type de forêt au niveau national

Année : 2010
Validé par NGENDABANYIKWA Felix
Le 2013-03-07 09:30:34
Type de forêtsValeur absolue (1000 ha)Valeur relative par rapport à la superficie forestière totale (%)
Forêt ombrophile de montagne5017,10
Forêt de basse altitude1,700,50
Forêt artificielle5017,10
Forêt claire206,80
Forêt de moyenne altitude206,80
Forêt sclérophile à Hyphaene benguellensis1,200,40
Forêt mésophile périguinéenne de Kigwena0,500,10
---

Observations: Les forêts de montagne du Burundi font partie des forêts ombrophiles de montagnes d'Afrique centrale. Toutes les forêts se trouvent dans les aires protégées. Dans l'ensemble, les écosystèmes naturels qui ne sont pas dans le système d'aires protégées sont très menacées de disparition surtout les écosystèmes aquatiques, les marais, les forêts claires et les savanes.

Superficie totale planifiée du Domaine Forestier Permanent

Année : 2010
Donnée pas encore validée
Superficie (1000 ha)SourceObservations
--La superficie planifiée du domaine forestier permanent n’existe pas
---

Evolution du couvert forestier national
Étendre Réduire

Evolution du couvert forestier national

Année : 2010
Donnée pas encore validée
Type d'evolutionValeur absolue (1000 ha)Superficie forestière totale (%)
Reforestation (natural + artificiel)11,81302,98
Deforestation--
---

L’État des aires protégées 2015 est une publication de l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale (OFAC).

La mission d’Observation des Aires Protégées d’Afrique Centrale qui incombe à l’Observatoire des Forets d’Afrique Centrale sous mandat de la COMIFAC et en collaboration notamment avec le RAPAC, le CIRAD et l’UICN a produit en 2015 une première édition du Rapport sur l’Etat des Aires Protégées d’Afrique Centrale (EDAP 2015).

Lire la suite