GUINEE EQUATORIALE

Il existe trois types de statuts fonciers pour les forêts de Guinée Equatoriale :

  • parcelle forestière;
  • forêt communale;
  • forêt nationale.
Pour les forêts nationales, 2 types de titres fonciers peuvent être attribués :
  • concessions forestières;
  • autorisations spéciales.
Toutes les concessions ont été supprimées en 2008.



Contribution du secteur forestier au PIB et à la création d'emplois directs

Contribution du secteur forestier au PIB Nombre d'emplois directs*
Valeur (%) Année Valeur Année
Guinée Equatoriale 0,22 2007 2 000 2007

*Le nombre d'emplois indirects est difficilement appréciable, les données en la matière sont hétérogènes

Source: Documento de la seconda Conferencia Economica et Entreprises forestières

La loi n°1/1997 sur l'utilisation et l'aménagement des forêts et son règlement d'application (décret 97/1997) constituent le socle de la règlementation sur les espaces naturels de Guinée Equatoriale.

Plus d'informations sur le cadre légal et institutionnel de la gestion forestière au Guinée Equatoriale


Superficies concédées (en ha)

Pays Superficie forestière en 2008* Concessions forestières Année (pour superficies concédées)
Guinée Equatoriale 1 972 044

Source: Etat des Forêts 2008, consolidation des données de végétation produite par UCL, JRC et SDSU

La Guinée Equatoriale a très fortement ralenti sa production depuis 2007 (524 800 m3 grumes en 2007 pour 100 000 m3 grumes en 2008), avec le départ de l'entreprise SHIMMER INTERNATIONAL (groupe malaisien Rimbunan Hijau) et la décision d'abord d'interdire l'exportation de grumes en 2008 puis d'annuler toutes les concessions forestières pour laisser les forêts se reconstituer (FORAF, 2008). En 2008, pour la première fois, la Guinée Equatoriale a exporté plus de grume (150.000 m³) qu'elle n'en a exploité (100.000 m³), une partie de la production de 2007 s'étant reportée sur les exportations de 2008. Le marché national consomme entre 5 et 10 % de la production totale, le reste est exporté, principalement sous forme de grume (85%).


Evolution des productions de grumes (en m3/an en moyenne sur chaque période)

Périodes 91-95 96-2000 2001-2005 2005-2009
Guinée Equatoriale NA 630 000 460 000 410 000

Source: Ministère de la pêche et de l'environnement, OFAC



Taux de transformation évalués

2005-2008* 1993-1999
Guinée Equatoriale 11% NA

*Evaluation faite à partir des données disponibles sur la période, selon les cas sur la base de la proportion de bois entrés en en usine sur l'ensemble export + entré en usine ou bois non exportés sur production de grumes.

Sources : 1993-1999 : OIBT ; 2005-2008 : OFAC

Autres liens:
Les forêts du Guinée Equatoriale en 2008
Accès aux indicateurs de suivi de la gestion forestière au Guinée Equatoriale

L’État des aires protégées 2015 est une publication de l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale (OFAC).

La mission d’Observation des Aires Protégées d’Afrique Centrale qui incombe à l’Observatoire des Forets d’Afrique Centrale sous mandat de la COMIFAC et en collaboration notamment avec le RAPAC, le CIRAD et l’UICN a produit en 2015 une première édition du Rapport sur l’Etat des Aires Protégées d’Afrique Centrale (EDAP 2015).

Lire la suite