Prise en compte du changement climatique en RDC
Type d'initiative PROJET
dénomination / acronyme FCCC
Date de début 2013-01-25
Date de fin 2016-12-24
Objectif général appuyer la RDC dans la mise en œuvre de sa politique pour contrer les effets du changement climatique par un renforcement de son programme de réduction des émissions et d'augmentation des stocks de carbone.
Objectifs particuliers - mise en œuvre de programmes de formation à plusieurs niveaux aux thématiques d’adaptation et d’atténuation - réalisation d’un programme de plantations agroforestières et de restauration/gestion des forêts dégradées à l’Est de la RDC.
site web -
Flyer ou document de présentation -
Observations -
Source(s) de financement
Source
Budget total 14 000 000
Devise du Budget total EUR
Localisation (zone d'activités)
National République Démocratique du Congo
Niveau -
Domaines d'intervention
Domaine principal: Changement climatique / REDD+
Domaine secondaire Attenuation
Activités générales Appui technique, Travaux de terrain, Formation/Communication
Domaine principal: Changement climatique / REDD+
Domaine secondaire Adaptation
Activités générales Appui technique, Travaux de terrain, Appui institutionnel, Formation/Communication
Leader du projet
CIFOR (Centre for International Forestry Research)
Organisation internationale
Indonésie
Partenaire Institutionnel
UniKis (Université de Kisangani)
Académique
République Démocratique du Congo
MECNDD (Ministère de l'Environnement, Conservation de la Nature et Développement Durable)
Public
République Démocratique du Congo
ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature)
Public
République Démocratique du Congo

L’État des aires protégées 2015 est une publication de l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale (OFAC).

La mission d’Observation des Aires Protégées d’Afrique Centrale qui incombe à l’Observatoire des Forets d’Afrique Centrale sous mandat de la COMIFAC et en collaboration notamment avec le RAPAC, le CIRAD et l’UICN a produit en 2015 une première édition du Rapport sur l’Etat des Aires Protégées d’Afrique Centrale (EDAP 2015).

Lire la suite