Renforcement de la résilience et de la capacité d'adaptation des femmes et des enfants au changement climatique en RDC
Type d'initiative PROJET
dénomination / acronyme PANA-AFE
Date de début 2015-03-01
Date de fin 2020-12-31
Objectif général -
Objectifs particuliers 1. Améliorer les capacités d' adaptation des producteurs et ménages ruraux afin de réduire la vulnérabilité des moyens de subsistance des communautés touchées par les changements climatiques. 2. Promouvoir des pratiques résilientes de diversification pour la sécurisation des ménages. 3. Développer des capacités de résilience au changement climatique.
site web -
Flyer ou document de présentation -
Observations Description : L’agriculture constitue la ressource principale en tant que moyen de subsistance et principale source de revenu des communautés rurales dans les Provinces de Bandundu, Bas Congo, Kasaï oriental et Katanga. Cependant, dans ces provinces, le changement climatique y induit notamment des baisses de rendement et l’impossibilité d’y diversifier les spéculations agricoles, et le manque à gagner atteint jusqu’à 50%, pour certains agriculteurs. Ce qui constitue un des obstacles majeurs à l’atteinte de la sécurité alimentaire et au développement social des populations pauvres, particulièrement dans les communautés rurales. Cette situation exacerbe particulièrement la vulnérabilité des femmes, groupe social à la fois défavorisé à l’accès aux ressources productives et au contrôle des moyens de subsistance, mais qui occupe un statut particulier par rapport aux travaux agricoles, car elles en assurent l’essentiel des travaux. En effet, quatre-vingt - cinq pour cent des femmes rurales travaillent dans l'agriculture et dominent la production agricole. Elles représentent 60 % des travailleurs agricoles et 73 % d’agriculteurs, et produisent 80 % des produits vivriers pour la consommation des ménages. Le changement climatique, par l’impact de ses manifestations sur les conditions socio-économiques des ménages, affecte également les enfants dans les secteurs clés de leurs droits, à savoir la santé et l’éducation. Ce projet intitulé ‘’Renforcement de la résilience et de la capacité d’adaptation des femmes et des enfants au changement climatique en République Démocratique du Congo’’, est un projet d’adaptation à base communautaire, centré sur les besoins des femmes et des enfants au niveau de quatre provinces de la République Démocratique du Congo (Bandundu, Bas Congo, Kasaï oriental et Katanga). Son objectif est d’améliorer les capacités d’adaptation des producteurs et ménages ruraux afin de réduire la vulnérabilité des moyens de subsistance des communautés touchées par les changements climatiques. Il est structuré autour des deux principales composantes suivantes : composante 1 : Pratiques résilientes de diversification pour la sécurisation des ménages, sous laquelle toutes les activités de diversification des pratiques agricoles (pisciculture intégrée, élevage des bovins et des chèvres, agriculture irriguée, etc.), de transformation de la production agricole seront menées, et la production d’informations agrométéorologiques ; et la composante 2 : Développement des capacités clés pour mener des activités de résilience au changement climatique, sous laquelle sont appuyés toutes les actions de renforcement de capacité, avec notamment le renforcement de la capacité de production des semences adaptées, le transfert de technologies et la formation des femmes transformatrices de produits agricoles (pêche y compris) ainsi que des opérateurs des radios communautaires.
Source(s) de financement
Source
Budget total 20 220 000
Devise du Budget total USD
Localisation (zone d'activités)
AdministrativeLevels, Bandundu, Bas-Congo, Kasai Oriental, Katanga
Niveau -
Domaines d'intervention
Domaine principal: Changement climatique / REDD+
Domaine secondaire Adaptation
Activités générales -
Leader du projet
PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement)
Organisation internationale
États-Unis
Partenaire Institutionnel
PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement)
Organisation internationale
États-Unis
Partenaire Opérationnel
DDD (Direction du développement Durable)
Public
République Démocratique du Congo
INERA (Institut National pour l'Etude et la Recherche Agronomiques)
Public
République Démocratique du Congo
METTELSAT (Agence Nationale de Météorologie et de Télédétection par Satellite)
Public
République Démocratique du Congo
Resultats principaux
Type: -
Description Ce projet est développé à travers un processus participatif. Les principales parties prenantes et les bénéficiaires directs sélectionnés ont été impliqués dans la définition des priorités et ce, dès la conception du projet. La Direction du développement durable (DDD) a conduit la formulation du projet. La stratégie du projet, le cadre logique, le budget et les mécanismes institutionnels ont été présentés et validés lors d'un atelier national d'une journée complète, tenue à Kinshasa le 11 Juin 2014. Le projet de document de projet a été finalisé et validé par le PNUD, en Août 2014.
Upload -
Leçons apprises
Description: Développement croissant d’une pratique au sein de la communauté des producteurs ruraux de planification des activités agricoles intégrant les informations agro-météorologiques fournit par METTELSAT et diffusées dans des radios communautaires.
Documents publics
Titre du document: Fiche de projet
Résumé Fiche réalisée lors de la revue du portefeuille des projets de coopération dans le secteur de l'Environnement 2004-2015 en RDC.
Fichier  PANA-AFE.pdf

L’État des aires protégées 2015 est une publication de l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale (OFAC).

La mission d’Observation des Aires Protégées d’Afrique Centrale qui incombe à l’Observatoire des Forets d’Afrique Centrale sous mandat de la COMIFAC et en collaboration notamment avec le RAPAC, le CIRAD et l’UICN a produit en 2015 une première édition du Rapport sur l’Etat des Aires Protégées d’Afrique Centrale (EDAP 2015).

Lire la suite