Analyses des structures et des dynamiques de formations forestières par méthode de télédétection dans le massif forestier de Uma à Kisangani, RD Congo.
Type d'initiative PROJET
dénomination / acronyme Uma-KISANGANI
Date de début 2014-06-01
Date de fin 2017-06-01
Objectif général Notre projet est centré sur l’usage des images à très haute résolution spatiale pour apporter des informations sur l'écologie des forêts tropicales.
Objectifs particuliers Dans le massif forestier de Uma, ce thème a pour objectifs, de mettre au point et évaluer des méthodes de mesure et des modèles décrivant 1) les types forestiers et l’estimation de leur biomasse épigée, 2) les différences dans la structure et la composition floristiques, 3) les dynamiques endogènes et 4) les parcours historiquement différents de l’occupation du sol à partir de la télédétection en s'appuyant sur les données récoltées sur le terrain.
site web -
Flyer ou document de présentation  Projet_PhD_John_NB_FB_SGF.pdf
Observations Ceci est un projet de thèse supervisé par le LECAFOR/UNIKIS et l'AMAP_IRD, il bénéficie d'une bourse offerte par le projet Forêts et Changement Climatique au Congo (FCCC_UE).
Source(s) de financement
Source
Budget total 25 000
Devise du Budget total EUR
Localisation (zone d'activités)
National République Démocratique du Congo
Niveau -
Domaines d'intervention
Domaine principal: Changement climatique / REDD+
Domaine secondaire Carbone forestier
Activités générales -
Organisation
Organigramme  Chronogramme.pdf
Existence d'un Comité de Pilotage/suivi
Fréquence des réunions Tous les trois mois

L’État des aires protégées 2015 est une publication de l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale (OFAC).

La mission d’Observation des Aires Protégées d’Afrique Centrale qui incombe à l’Observatoire des Forets d’Afrique Centrale sous mandat de la COMIFAC et en collaboration notamment avec le RAPAC, le CIRAD et l’UICN a produit en 2015 une première édition du Rapport sur l’Etat des Aires Protégées d’Afrique Centrale (EDAP 2015).

Lire la suite